4/12/2016
Un ami m’a dit que mon expérience d’argile sur la thyroïde pourrait vous intéresser, alors voici mon témoignage :

Merci pour votre site qui fait connaître les bienfaits de l’argile à tous, grâce à la magie d’internet et à votre belle énergie. J’ai reçu l’argile en héritage, son usage m’a été transmis par ma mère qui l’utilisait souvent, en particulier sur mes oreilles car j’étais très sujette aux otites. Quand l’été dernier j’ai eu une brusque baisse d’énergie et j’ai demandé une analyse de sang à mon médecin. Les résultats de la thyroïde étaient très mauvais et le taux d’anticorps très élevé. J’étais déstabilisée par ces résultats. Mon corps est très sensible et je ne me voyais pas du tout prendre un médicament sur le long cours. Je me sentais démunie mais j’ai réfléchi à ce que je pouvais faire par moi-même en attendant l’échographie et le rendez vous chez un spécialiste. Évidemment j’ai finis par penser à l’argile. Je me suis fais immédiatement un cataplasme que j’ai placé sur ma gorge. Je n’arrivais pas à le faire tenir avec une bande, je devais rester allongée pour qu’il tienne en place. Donc je me couchais très tôt. La formule repos + argile me semblait tout ce que je pouvais tenter par moi-même à ce moment là. J’ai renouvelé le cataplasme tous les soirs, je le changeais une fois puis il restait une partie de la nuit. Au bout d’une dizaine de jours, je me suis trouvée dérangée par une très mauvaise odeur. Ma fille dormait auprès de moi et j’ai d’abord pensé qu’elle avait un grave problème digestif.Il n’en n’était rien bien sur, c’était mon argile qui sentait si mauvais. Le lendemain et les soirs qui ont suivi, même puanteur. Je n’arrivais pas à l’identifier, c’est mon mari qui a trouvé que ça ressemblait à l’odeur d’une plaie infectée. J’ai eu ensuite là un rendez vous chez mon homéopathe qui m’a prescrit le remède epstein bar. J’ai continué l’argile, à peu près un soir sur deux. Environ trois semaine après la première analyse de sang, j’en ai fait faire une seconde pour contrôler les résultats. Ils étaient redevenus parfaits. Qui de l’argile, de l’homéopathie ou des longues nuits de repos m’avait permis de guérir? Sûrement la combinaison des trois, mais la puanteur des cataplasmes d’argile sont pour moi une confirmation de son efficacité. L’odeur était si désagréable que lorsque j’avais mon cataplasme mes enfants ne s’approchait plus de moi.

Peut être que mon témoignage sera utile à ceux dont la thyroïde dysfonctionne. Je n’ai pas trouvé de protocole dans le live de « l’argile qui guérit » mais je me suis dit que « l’épidémie » des problèmes de thyroïde était bien plus récente que le bouquin… J’espère que cette heureuse expérience vous donnera envie de tester l’argile si vous êtes démunis… même en l’absence de tout protocole.
Amitiés
Jeanne D.


13/6/2016
CORPS ÉTRANGER DANS LE TALON

Voici mon témoignage. Pendant 3 mois, j’ai eu une écharde au talon droit (j’enseigne la danse contemporaine, pieds nus). Pensant au départ qu’il s’agissait d’un œil de perdrix, j’ai pris un rdv avec un podologue qui a détecté le corps étranger et m’a aussitôt fait une échographie. (ci dessous *)
Ensuite, il a enlevé la surface du cor que l’organisme avait formé en réaction à ce corps étranger, et m’a demandé de faire un bain de pied avec un antiseptique pendant 1 mois.

Parallèlement, j’ai suivi les conseils de Jade Allègre ainsi que ceux du livre « L’argile qui guérit » de monsieur Dextreit. Après 1 mois, j’ai pu, moi-même, à l’aide d’une pince, extirper une longue et fine écharde, terminant par une petite boule (protection de la peau?).
Merci à Jade Allegre
A.L.M.


7/6/2016
KYSTE INFECTIEUX A L’OVAIRE

Toute jeune, avant d’avoir eu des enfants, j’avais des problèmes de règles douloureuses. Un jour, dans les années 80, à l’âge de 22 /23 ans, j’ai eu un kyste à l’ovaire (rempli de pus), qui a grossi jusqu’à atteindre la taille d’un pamplemousse. C’était très douloureux, j’avais beaucoup de fièvre et j’étais plutôt bien malade. Malgré des prises d’antibiotiques, d’antispasmodiques, etc, je ne guérissais pas. Une de mes amies, gynécologue, m’a proposé une hospitalisation dans une clinique célèbre de Toulouse (« le meilleur chirurgien gynéco de l’époque » dixit ma copine).

Après 2 jours de traitement (je ne sais plus ce que c’était comme traitement mais j’ai eu des piqûres) l’ovaire avait repris sa taille normale et le médecin a proposé une sortie, me signifiant qu’en cas de récidive il devrait m’opérer. Mon amie est venue me rechercher pour me ramener chez moi. Je n’avais plus de fièvre et j’étais en forme, partante pour rentrer à la maison !
Seulement, une fois installée dans sa voiture, la fièvre a recommencé, les frissons, etc. sont reparus ! Mon amie était très embêtée, ne sachant s’il ne valait pas mieux me renvoyer à l’hôpital. J’étais désespérée mais j’ai pensé qu’il fallait tout faire pour éviter une intervention et elle m’a ramené chez moi.
Une fois à mon domicile, j’ai pris le livre de Dextreit « l’argile qui guérit » (je l’ai toujours, il date de 1976, éditions « vivre en harmonie » !!!) (pour la petite histoire j’étais déjà intéressée par tout ce qui était alternatif notamment au sujet de la santé- dès l’âge de 18 ans soit en 1976 et assez critique pour aimer me faire ma propre opinion).
J’ai commencé à faire des cataplasmes froids renouvelés toutes les 2/3 heures. J’étais couchée pendant plusieurs jours pendant toute la durée du traitement (peut-être une semaine ou moins ?). Puis la fièvre est tombée, la douleur a disparu, mon ventre était devenu souple et les cataplasmes que je posais ne chauffaient plus (c’est un signe qui ne trompe pas).
Mon amie médecin après une auscultation a pu constater que j’étais guérie et elle a vu que c’était grâce à l’argile ! (inutile de dire qu’elle n’y croyait pas au départ). Elle en a parlé au chirurgien qui a été un peu estomaqué vu le produit utilisé.

Dans les années qui ont suivi, chaque fois que j’avais mal au ventre, je m’appliquais un cataplasme d’argile chaud ou froid.
Plus tard, j’ai étendu l’utilisation de l’argile à d’autres maux et je dois dire que ça marche toujours bien pour moi en interne comme en externe. J’ai de la poudre, des cailloux et de la pâte d’argile chez moi. Mais je ne sais pas vraiment comment utiliser les différentes variétés. Je fais un peu au pif.

Voilà mon témoignage !
Je pars en septembre pour 1 an en Asie du Sud Est. J’emporterai de l’argile en poudre et en pâte.
Merci à vous !
Bien amicalement,
A. S.


30/4/2016
ACCOUCHEMENT PAR LE SIÈGE

Bonjour Madame Jade Allègre,
merci pour ce travail énorme de « valorisation » de l’utilisation des argiles, dont nous faisons bon usage, depuis très longtemps au quotidien chez nous et autour de nous.

Je souhaitais vous transmettre une pratique que nous avons utilisée et transmise aux sages-femmes qui voulaient bien le croire, c’est la mise en place sur tout le ventre de la maman en train de mettre au monde son enfant qui se présente par le siège, d’un cataplasme d’argile verte de 1,5 à 2 cm d’épaisseur, et en moins d’une heure le bébé se met en position normale pour sortir sans problème.
Je pense que l’argile, dans ce cas-là, fait office d’un « double » du placenta, mais sans mémoire, ce qui permet de transmettre dans le liquide amniotique les informations naturelles de l’arrivée sur Terre et de communiquer avec les cellules souches du bébé.
Belle journée.
Jacques Antonin
www etre-souverain.com


17/3/16
Je suis « fan » de votre expérience à travers le monde et de l ‘argile. En 2014, on m’a diagnostiqué la maladie de Lyme. Et depuis maintenant bientôt 1 an et demi, voire plus… Je bois de l’argile au quotidien et je vais bien.

Je m’étais sûrement fais mal au doigt sans m’en apercevoir, parce qu’un matin, lorsque je me suis réveillée, mon doigt me faisait mal et j’avais une énorme douleur en levant le bras – il y avait une grosse boule au côté du coude, hyper douloureuse, et plein de ganglions. Alors là ! je me suis dit c’est trop ! qu’est ce que c’est encore ! Je prends un couteau pour ouvrir le dessus du doigt qui était gonflé afin de faire sortir le pus, s’il y en avait … Manque de bol rien ne sortait, à part 2 petites gouttes de sang… Peu de temps avant, j’avais acheté 1 paquet d’argile sur le marché à un homme très particulier de 80 ans, qui va en chercher lui même au Portugal et l’empaquette artisanalement à Bagnères-de-Bigorre ). Je me suis dit c’est le moment d’essayer – on va voir s’il dit vrai – je fais donc un cataplasme de 2cm et déjà le réconfortant c’est que ça n’a plus empiré et la douleur s’est estompée le jour même et petit à petit tout s’est résorbé en deux jours : Wouahh ! c’était carrément magique … le monsieur avait dit vrai.

Claudius est devenu un ami et maintenant je vends aussi de l ‘argile sur les marchés, enfin j’essaie, ça ne fait pas longtemps, côté Pays Basque. Lui voudrait ouvrir un dispensaire pour faire des cataplasmes, je crois qu’on va lui céder un local sur Lannemezan. Il a une pêche d ‘enfer !
L’argile est très difficile à vendre, nous avons une feuille A4, où nous expliquons ses bienfaits et comment l’utiliser, que nous remettons aux gens, mais le placier à dit NON vous n’avez pas le droit de distribuer des papiers, vous devez rester derrière votre stand, mais si je ne donne pas de papiers aux gens, ils ne regardent même pas le stand… Et comme ça, ils ont le temps de regarder votre site et de s’informer pour s’ils le désirent revenir la semaine d’après. Je crois qu ‘il me faudrait un stand un peu plus attirant (car je n’ ai qu ‘une petite table ) avec un parasol, une jolie banderole avec photos explicatives etc… Si par hasard vous avez une idée, je l’accueillerai avec plaisir.

Hier matin, je me suis coincé le doigt dans la portière, tout l’après-midi et la nuit : argile. Mais la douleur était même plus forte avec, j’ai donc décidé ce matin de faire une radio et il y a bien une fracture de la phalange. J’ai donc mis gros cataplasme avec une attelle et je vais voir l’évolution…
Tout ceci dit : là n’était pas le but de ma visite.
Je voudrais avoir beaucoup plus de connaissance sur les argiles, j’ai vu que vous faisiez des stages et je suis donc très intéressée.
J’habite dans les Pyrénées Atlantiques, pour moi Paris c’est compliqué. Avez-vous prévu un stage un peu plus bas, partir en mission m’a toujours attiré, maintenant j’ai la liberté, je suis libre, et si je pouvais finir ma vie en soignant des gens et en plus avec de la terre (notre très chère Pacha Mama) j’aurais alors trouvé le pourquoi de ma vie sur terre et une très grande satisfaction à ma vie.
C.S.


15/10/2014
Je me suis avalé la thèse de Jade en quelques heures tellement c’était passionnant.

J’ai testé l’argile sur une verrue plantaire en grosse épaisseur, et c’est incroyable les résultats obtenus !
Au 1er changement de cataplasme que j’avais laissé toute la nuit, la journée suivante la verrue était creusée jusqu’à la chair saine, impressionnant !
Second jour, hier soir en fait, il n’y avait déjà plus que quelques mm de chair à refaire, c’était déjà presque refermé.
Dire que ça fait des mois que je vais chez la spécialiste pour la faire brûler, pour rien, et que de souffrances, alors qu’en deux jours et deux nuits, c’est quasi parti…. Je ne sais comment vous remercier pour tous ces conseils, j’en parle autour de moi, si ça peut épargner des souffrances inutiles …
J’ai pris un verre d’argile (une cuillère à café de poudre, pour tester le risque de constipation), çà n’a pas trop changé mes selles mais je vais attendre un peu avant d’en faire une petite cure que mon transit soit revenu à la normale, par contre je l’ai senti aussitôt bu, les gargouillis dans mon ventre ont cessé dans la demi heure qui a suivi, quel apaisement déjà !
J’ai hâte de pouvoir en reprendre pour nettoyer tout ça.


15/10/2014
Témoignage d’un infirmier

J’ai débuté cette cure d’argile très motivé, avec beaucoup de sérieux dès les 1er jours, je dois dire que l’argile a très mauvais goût mais c’est efficace.
Tout d’abord, j’avais une verrue tenace depuis plus d’un an au pouce qui avait résisté a la cryothérapie : les résultats de l’argile sont incroyables et plus encore !!!

J’ai utilisé aussi l’argile pour des problèmes digestifs, je suspectais un candida ablican ou un Hélicobacter pylori non détectés par les prélèvements sanguins ni par l’ECBU, les 2 analyses étant revenues négatives, mais je pense que ça n’est pas toujours complètement fiable et que çà ne reflète pas toujours la réalité quant à la présence effective de ces germes dans certaines parties du corps.

J’avais de grosses crises d’angoisse, beaucoup de stress dans ma fonction d’infirmier, de gros problèmes digestifs, des intolérances à beaucoup d’aliments, des maux de ventre, brûlures d’estomac, constipation, démangeaisons, vertiges, maux de tête, mal-être, déprime, fatigue, asthénie, coups de barre, difficultés à me concentrer, perte de mémoire, insomnie… la liste serait très longue si je devais continuer !
Après deux mois de cure à base d’argile à boire et de psyllium tous les jours, les problèmes ont petit à petit fini par disparaître, c’est fini, ils se sont amoindris puis les troubles ont disparu, c’est incroyable, on dit que le système digestif est notre 2ème cerveau, eh bien là c’est un exemple flagrant ! Mes troubles, très handicapants au quotidien, jour et nuit, ont disparu et maintenant je revis !!!

Je ne suis plus le même homme, j’ai repris goût à la vie.
J’ai beaucoup changé et mon entourage m’en a fait la remarque.
J’ai donc décidé de ne jamais stopper cette cure, je la ferai à vie, j’ai trop peur que ça ne revienne.
J’étais devenu un zombie et je revis, merci beaucoup Jade pour les solutions alternatives que vous avez su proposer, j’apprécie à double niveau, à la fois en tant qu’utilisateur mais aussi en tant qu’infirmier… Malheureusement le corps médical n’est pas toujours ouvert à ces solutions alternatives, ça vient perturber les mentalités.
Thierry B


13/10/2014

Luna

Voici une photo pour l’homme et l’argile de Luna (ma chienne) qui a supporté très bravement 3 cataplasmes de 2 heures sur son œil abîmé.
Elle avait sauté sur la berge depuis la rivière et s’était tapé l’œil dans une racine… et elle s’est même endormie au premier… Elle a donc les 2 yeux cachés…

 


13/10/2014
Témoignage d’un infirmier sur la verrue

J’avais une verrue tenace depuis plus d’un an au pouce, qui avait résisté a la cryothérapie : les résultats de l’argile sont incroyables et plus encore !
Ma verrue a été traitée plusieurs fois, j’ai tenté de la faire disparaître en utilisant divers procédés : Reiki, magnétisme a distance, cryothérapie, découpage, réduction a l’acide… mais a chaque fois, elle finissait toujours par revenir !
Ça faisait 1 ans qu’elle grossissait et qu’elle devenait toute dure comme de la corne et très gênante, très peu esthétique.

Quand j’ai découvert votre site, j’ai commencé a consommer de l’argile par voie interne et je me suis aperçu assez vite que la verrue ne grossissait plus alors j’en ai profité et je l’ai traitée en application local et cette fois les choses ont été très très rapides. Tous les soirs j’ai appliqué de l’argile vert en poudre que j’ai transformé en pâte que j’ai étalé sur ma verrue, je le faisais tous les soirs avant de me coucher, de cette façon ça travaillait toute la nuit. j’ai fait cela durant moins d’un mois et elle a totalement disparue et n’est plus jamais repoussée.

En même temps je prenais de l’argile par voie interne. Rien que le fait de prendre de l’argile vert en poudre par voie interne avait contribué a ralentir la croissance de ma verrue et c’est la que j’ai eu l’idée de faire une application locale d’argile en pâte le soir.

Je n’aurai jamais pensé que cela irai aussi vite !
Thierry


02/07/2014
Gestion de ma maladie de Crohn

Grâce à ma maladie de Crohn j’ai connu l’argile et grâce à l’argile je gère ma maladie de Crohn.
La règle de base de ma gestion consiste à séparer les solides des liquides et à manger de l’argile en pâte plutôt que de la boire.
En effet, en temps de crise, une seule goutte d’eau prise avant, pendant, ou après les repas, peut déclencher à elle seule la sortie du repas. Un bol alimentaire de type minestrone peut même causer carrément le vide.
Les distances à respecter vont de 1 h en présence de forte irritation à 30 minutes en situation normale.
En combinaison avec cette règle, il faut aussi souvent éliminer les aliments ou éléments qui posent problème, ou auxquels on est devenu intolérant. Souvent, ce sont les fibres insolubles des céréales complètes, les acides, le lactose, les condiments, les épices.
De même, il faut veiller à manger autant que possible des aliments homogènes et absorbants ou constipants. Du riz, des bananes, du pain blanc sec, des pommes de terre en purée, du chocolat noir – ce sont là les aliments de base. Plutôt que de la confiture avec des morceaux de fruits, des sirops homogènes. Plutôt que des légumes, des purées homogènes et aussi sèches que possible.
La prise d’argile permettra de varier l’alimentation à un stade précoce; des légumes, des sauces ou soupes épaisses, des graisses, pourront être mangées alors que sans argile leur assimilation restera longtemps difficile, en d’autres mots, causeront encore des petites diarrhées – puisque il s’agit de liquides. L’argile permet aussi l’évolution rapide vers des bols alimentaire plus normaux. Et un jour on sent qu’on n’a plus besoin d’argile.
Enfin et surtout, l’argile est le remède par excellence contre le fameux problème de l’urgence.

J’ai aussi réussi à venir à bout d’une brûlure au pied par des simples bains de pied dans de l’eau argileuse à raison de 3 bains par jour de 30 à 60 minutes et ce durant trois semaines.


16/06/2014
Témoignage d’un sculpteur

– Il y a quelques mois j’avais été en contact avec un produit chimique sur ma peau au niveau du pouce. La peau de ce dernier était crevassée, les crevasses ne se sont pas refermé pendant 1 mois et demi. En reprenant mes cours de sculpture , j’ai pensé à badigeonner mon pouce d’argile avant de repartir chez moi. Les crevasses disparurent en 2 ou 3 jours.
– La seconde expérience était avec un prurit de ma fille. Ses main était couverte de petits boutons et sa peau pelait. Pareil : j’ai utilisé l’argile de sculpture que j’avais chez moi . Pendant deux ou trois jours elle a mis de l’argile sur la paume de sa main avant d’aller se coucher et elle n’a plus rien. Encore merci !


07/04/2014
Témoignage d’un médecin

En tant que médecin, après avoir lu des articles concernant les résultats de l’argile sur l’ulcère de Buruli (magazine Nexus n°90, janvier-février 2014) j’ai testé l’argile sur 2 patients :
• Un ulcère variqueux de la jambe qui ne cicatrisait pas chez une femme de 70 ans : l’ulcère a guéri en quelques jours (mélange d’argile et d’huile d’olive)
• Un kyste sacro-coccygien qui traînait depuis des mois chez un jeune homme de 17 ans, qui en était déprimé : guérison également en quelques jours (mélange d’argile, de miel et d’huile d’olive)


Témoignage d’une infirmière sur des ulcères des jambes – pdf


We Eat Clay (And Wear it, too!)
(Personal stories of the healing results of Redmond Clay)
By : Neal E. Bosshardt


22/02/2014

Depuis le stage de nimes nous buvons (avec mon mari) tous les soirs notre verre d’argile, il ne veut pas louper un soir. Il s’est rendu compte que depuis il a beaucoup moins mal au dos et j’en suis ravie car il n’était pas spécialement convaincu mais voulait bien essayer.
Il a travaillé pendant 6 ans avec une machine qui contenait de la radioactivité, je suis persuadée qu’il doit y avoir des fuites sur les côtés.
J’ai continué des monodiètes et sur tes conseils en 2014 j’essayerai la diète.
A une prochaine rencontre dans la région.


22/02/2014

Pour ma part, votre séminaire m’a incité à utiliser l’argile un jour où je me suis réveillée patraque et nauséeuse suite à un dîner au restaurant la veille (je crois que c’était le foie gras !). 2 cuillères à café d’argile dans un verre d’eau et 5 minutes plus tard, il n’y paraissait plus !!! Je devais aller travailler ce jour là et bien j’y suis allée et je n’ai pas été malade ! Merci de m’y avoir fait pensé, j’aurais oublié ces vertus sans cela… SUPER


30/08/2013
Voyager à l’étranger, en famille avec ses enfants, en toute sécurité

Après avoir suivi vos formations,
nous avons été en vacances en Turquie en famille. Rien de bien dangereux mais comme j’avais expliqué à chacun qu’on n’avait rien à craindre de toute façon avec l’argile, eh bien, personne n’a été malade ; quand les enfants ont eu un petit doute ils ont pris une boulette d’argile et mon mari a fait de même la fois où il a eu un début de moins bien. Juste pour dire combien aucun n’a eu d’angoisse quant à sa santé. J’ai trouvé ça formidable parce que chacun s’est tourné vers l’argile de son plein gré… alors que jamais auparavant à la maison ils ne l’avaient fait….Merci Jade


15/08/2011
Traitement d’une brûlure des deux yeux

J’ai récemment utilisé l’argile pour soigner une brûlure aux deux yeux, suite à un contact avec un produit corrosif. Des lésions étaient apparentes sur deux yeux (cornées),
et une kératoconjonctivite diagnostiquée (urgences de l’hôpital d’Orléans).

Durant les quatre jours qui ont suivi l’incident, je me suis fait des compresses d’argile sur les yeux, en contact direct avec les paupières, que je portais environ 4 heures en journée et toutes les nuits. Au bout de ces quatre jours la majeure partie des lésions avait disparu. J’ai continué à mettre des compresses pendant une semaine durant la nuit, et deux semaines après un médecin ophtalmologue m’a annoncé que l’ensemble des lésions était réparé, ce qui le stupéfiait. Il est à noter que pour les dernières compresses j’ai inséré une épaisseur de papier (type sopalin)
entre les yeux et l’argile, ce qui a largement augmenté le confort de la chose.


29/05/2011
Rendre l’eau du robinet potable

Chère Jade, je t’écris pour te dire que je suis allée en Libye contre les mensonges de cette guerre Otan et…j’ai toujours bu l’eau de robinet avec les cailloux d’argile, et ça a marché très bien !
En général dans le passé quand j’allais en dehors de l’Europe j’essayais de boire surtout le thé (car je n’ai jamais bu l’eau en bouteille). Mais cette fois, j’ai bu tout le temps l’eau de robinet !
Les autres dépendaient des sacrées bouteilles en plastique, moi, l’indépendance ! Je le disais à tous. (Mais ils s’en foutent).
J’espère un jour pouvoir t’aider à répandre ce secret de vie!
Marinella -Italie


29/05/2011
Témoignage de : île de Sumatra
Bébé de 5 mois, traitement de parasites intestinaux


Une pensée sur « Témoignages »

Les commentaires sont fermés.