Argile par voie interne

Les peuples traditionnels des cinq continents mangent l’argile spontanément ; généralement ils en ingèrent de 300 grammes à un kilo par jour, selon leurs envies et besoins… De l’éléphant au serpent, de l’oiseau au chien, les animaux en consomment également. En France, certains producteurs d’argile mettent sur leurs paquets la mention « ne pas utiliser par voie interne ». N’hésitez pas à les appeler afin d’en savoir la raison…

Si l’on désire faire une cure par voie interne, il est crucial de CHOISIR PARMI LES TROIS OU QUATRE ARGILES EN POUDRE DISPONIBLES PRES DE CHEZ SOI CELLE QUE NOTRE CORPS PRÉFÈRE. Comment le savoir ? On les achète et on les prépare en rang d’oignon, (une demi-cuillère à café de chacune répartie en pluie à la surface d’un demi-verre d’eau), on laisse les argiles reposer pendant 10 minutes, puis on les mélange avec une cuillère en plastique alimentaire ou en bois nu, et on les goûte simultanément : on choisit celle que l’on préfère.

Regarder sur le paquet l’espèce minérale indiquée : s’il s’agit de kaolinite ou d’illite on peut en manger de grosses quantités rapidement, s’il s’agit de smectite, montmorillonite, bedellite, bentonite, il est préférable de se limiter à une cuillère à café par jour.

On continue la cure aussi longtemps que le corps en demande, le corps – pas la tête, pas le raisonnement, pas la croyance – mais au contraire le plaisir profond, l’envie, le contentement…

Si une constipation survient, on suspend les prises ET ON LAISSE AGIR L ARGILE, elle est en train de soigner les intestins, et elle sortira spontanément dès qu’elle aura terminé son travail (pas de laxatif)

L’ESSENTIEL est d’écouter son propre corps, encore et encore !!!

Attention :
L’argile par voie interne doit impérativement être prise loin de tout médicament, qu’il soit naturel ou de synthèse. Prenez l’argile le plus loin possible dans la journée, et respectez au minimum quatre heures d’intervalle (on peut abaisser à deux heures exceptionnellement)

Argile et plomb

Encart dans la revue “Prescrire” :

image002

Bonjour,
J’utilise fréquemment l’argile verte ou blanche et ai lu un article dans Que Choisir, au sujet d’une possibilité de présence de plomb dans l’argile. De plus, sur la boite d’argile blanche de la vie claire, il est indiqué 26 % d’aluminium
J’aimerais avoir votre avis
L’article indique qu’il se pourrait que l’argile ne relargue pas les contaminants,  mais a-ton des preuves ? Auriez-vous connaissance de recherches faites à ce sujet ?

La réponse du notre correspondant, spécialiste mondial de la minéralogie des argiles, monsieur Michel RAUTUREAU :
Jade,
Effectivement il y a du plomb dans les analyses. Questions : par qui ont-elles été faites, avec quelle méthode ? 20mg/kg  correspond à une précision de 2*10-5, ce qui laisse un certain doute.
Personnellement, je n’ai jamais vu d’analyse d’argile présentant du plomb, dans aucun livre. Il serait bien curieux de trouver du plomb dans toutes ces analyses sauf si par hasard ( !) elles proviennent de la même origine (argiletz par exemple). Le plomb serait d’ailleurs une impureté extra structurale à l’argile qui se verrait en rayons X. Une hypothèse est celle de l’eau utilisée dans les différents traitements de l’argile après récolte, et qui pourrait provenir de tuyaux en plomb ; j’ai déjà eu le cas, c’est pour cela que nos eaux étaient permutées puis distillées.
Il est évident que ce journal a mis en page trop vite, sans référents compétents et qu’il convient de prévenir la rédaction de cette anomalie. Je n’ai pas le temps de m’en occuper.
Je viens de terminer la version anglaise « Clays and health » de mon précédent livre. Elle est chez Springer ed. actuellement qui l’a acceptée d’emblée. Je commence la 3ème édition de « la minéralogie des argiles ».

Les commentaires du docteur Jade Allègre :
Ce que Monsieur Rautureau nous explique est que
– cette analyse est suspecte
– le plomb, si cette analyse est réellement sérieuse, ne peut être qu’une contamination extérieure a l’argile, donc une pollution de cette argile après prélèvement
– à terme il est souhaitable que chacun et chacune de nous apprenne à récolter l’argile par lui-même, avec les précautions nécessaires pour éviter toute contamination à la récolte ou après la récolte, nous travaillons sur ce dossier actuellement

Pour info  : Il semblerait qu’à plusieurs reprises on ait pu suspecter, sur d’autres “enquêtes”, que le magazine QUE CHOISIR ne soit peut être pas toujours tout à fait indépendant des lobbies de l’industrie.

Le 25/03/2016 21:52, Michel Rautureau a écrit également concernant le document « Contaminants minéraux dans les compléments alimentaires » de V. Meyer :
Il s’agit de discussions qui s’appuient sur les “normes alimentaires” c’est à dire un fourre-tout derrière lequel les laboratoires pharmaceutiques se réfugient en cas d’incertitude ou d’incompétence.
Du plomb il y en a partout. Je ne connais que très peu d’analyses qui ne le déterminent pas. Une chose est certaine: ce n’est pas un composant direct de l’argile, ses orbitales sont quasi incompatibles. Par contre il est disséminé  partout et à plus forte raison à proximité des zones urbanisées (circulation, tuyauteries). En général s’il est détecté c’est sous forme de composé extérieur au minéral argileux.

Argile et aluminium

Y a-t-il un risque d’absorption d’aluminium par l’organisme, à la suite d’une cure d’argile par voie buccale ?

L’argile est un silicate d’alumine hydraté, elle est donc constituée d’une structure en aluminium et silice. Serait-il possible que, lors de son passage dans l’estomac (pH acide), l’aluminium soit libéré, voire solubilisé puis assimilé ? Nous vous livrons à ce sujet quelques éléments de réflexion :

– Chez le chien, dont le pH stomacal est beaucoup plus acide que le nôtre, on n’a pas observé – sous traitement par des argiles – le passage d’aluminium dans le sang ou les urines. Les chiens de traîneau sont traités par l’argile pour prévenir et soigner leur stress lors des compétitions
De nombreux animaux d’élevage reçoivent de l’argile journellement dans leur ration, en prévention des diarrhées : aucun cas d’encéphalite alumineuse n’a été décrit jusqu’à présent.
– En médecine humaine, les très nombreux médicaments pharmaceutiques à base d’argile (smecta*, actapulgite*, bedelix*, gastropulgite*, gélox*, etc) ont tous passé avec succès les tests de toxicité : il a été prouvé que l’aluminium de constitution ne passait ni dans le sang ni dans les urines des patients. Le taux d’aluminium dans le sang reste en dessous du seuil de détection, même lorsque les mesures sont faites avec le système INAA (Instrumental Neutron Activation Analysis).

En fait l’aluminium des argiles fait partie de leur structure, de leur charpente, qui n’est pas ou peu détruite lors du passage dans notre organisme. En revanche, les éléments minéraux “collés” sur la surface de l’argile (calcium, fer, zinc, etc) sont détachés et apportés à notre corps, pour son grand bénéfice !

Une contamination à l’aluminium par les médicaments argileux est donc tout à fait improbable. En revanche, nous vous recommandons d’éviter impérativement de cuire vos aliments dans des récipients et casseroles en aluminium, car ce toxique se libère alors en grande quantité dans votre nourriture….

Chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, on a observé des traces d’aluminium au niveau du cerveau. Cependant l’hypothèse selon laquelle l’aluminium serait la cause de la maladie a été abandonnée, même par l’équipe italienne qui l’avait lancée. Les experts pensent actuellement qu’il s’agit plutôt d’une conséquence, la maladie ayant endommagé la barrière hémato-céphalique qui sert ordinairement de filtre entre le sang du corps (contaminé par l’aluminium environnemental dû aux vaccins, aux eaux de ruissellement, aux conduites d’eau en aluminium) et le cerveau.

Argile et médicaments

L’effet de l’argile en interne peut-il annuler les effets des médicaments, comme le fait le charbon végétal, et les effets de la phytothérapie ou de la gemmothérapie ?

OUI, car ce sont des corps étrangers, donc l’argile, très souvent, en nettoie le sang.Il est donc impératif de la prendre le plus loin possible, dans la journée, de toute prise médicamenteuse, qu’il s’agisse de remèdes naturels, homéopathiques,ou allopathiques.

Au strict minimum, respecter 2h de distance, avant et après l’argile

Argile et constipation

Bonjour,
avant de commencer une cure orale d’argile de 3 semaines, j’aurais besoin d’un conseil.
En cas de constipation chronique, faut-il absorber l’argile dilué ou seulement l’eau d’argile ?
Merci par avance de votre réponse.

L’argile complète, mais de préférence au coucher
Si une constipation survient, ne pas prendre de laxatif, car l’argile est restée sur place pour réparer. Attendre patiemment (en ne prenant plus d’argile tant que le transit ne repart pas)

Argile et grossesse
J’aurais aussi une question, l’argile par voix interne (poudre et eau) est-il déconseillé aux femmes enceintes (1er trimestre) ?

Au contraire, la grossesse est la principale raison pour laquelle les animaux et les peuples humains mangent l’argile. Ce minéral enlevé beaucoup de toxiques de leur corps (et donc du sang que reçoit le bébé), et leur apporte plein de compléments utiles (fer, calcium, manganèse, potassium, zinc, etc.). Ce remède permet aussi de cicatriser les petites irritations et blessures de la muqueuse intestinale, qui pourraient entrainer des carences en fer, enfin il soigne l’estomac et les intestins, et équilibre le système nerveux…

Argile et allaitement

Bonjour,
J’allaite toujours mon enfant qui a actuellement 15 mois et je voulais savoir si le fait de boire de l’argile pouvait causer des soucis pour l’allaitement (assécher la source ou autre… ) ?

Bien au contraire
Même chez les …. vaches, il a été prouvé que cela favorisait la lactation
En outre, l’argile est excellente dans l’allaitement : lorsqu’une maman allaite, ordinairement, tous les toxiques de la mère se vident dans le lait ! La maman se nettoie et … contamine le bébé. Si la maman boit de l’argile, ses toxiques sont piégés par ce minéral et évacué dans ses propres intestins, donc le bébé sera préservé…..
Tous les poisons que l’argile vous enlève ne partiront plus dans le lait maternel !!!